11 mars 2019

 

Dans le contexte actuel, où les taux monétaires sont négatifs et où les taux d’État sont extrêmement bas voir négatifs sur les échéances à moyen terme, il est légitime de se demander ce que l’on peut faire sur les marchés obligataires.

Découvrez en vidéo l’analyse d’Aurélien Buffault qui aborde les perspectives des marchés obligataires pour l’année 2019 :

 

 

Consulter le site Meeschaert AM.