13 avril 2021

 

Après une année marquée par la pandémie, le marché anticipe désormais une croissance forte de l’économie mondiale.

 

 

 

Cette confiance dans la reprise relance le débat sur le retour de l’inflation et provoque une hausse des rendements obligataires, notamment du côté des taux d’État américains qui retrouvent leurs niveaux d’avant crise alors que les taux d’État allemand et français restent majoritairement en territoire négatif.

 

De leur côté, Réserve Fédérale et BCE ont confirmé qu’elles continueront leur politique monétaire accommodante «aussi longtemps que nécessaire» afin que la remontée des taux s’effectue selon un « processus ordonné ».

 

Cet environnement est favorable à MAM High Yield ESG qui affiche un portage attractif et profitera du resserrement des primes de risque. A titre de diversification, MAM Taux Variables ESG constitue un outil unique de protection contre la hausse des taux, grâce à ses investissements décorrélés des obligations d’État.

 

Enfin, le fonds d’allocation obligataire MAM Flexible Bonds ESG est actuellement positionné sur ces thématiques. Il continuera d’adapter son allocation afin de saisir l’ensemble des opportunités des différentes classes d’actifs obligataires.

 

Consulter le site Meeschaert AM.