6 octobre 2017

 

L’art, une réponse à la quête de sens

Constituer une collection d’art s’inscrit pleinement dans l’aspiration d’une entreprise à pratiquer une activité porteuse de sens, quel que soit le domaine choisi. L’œuvre d’art ne représente-t-elle pas l’une des voies les plus gratifiantes qui s’offrent à l’homme pour donner un sens à la vie ? Par la création, notre sensibilité s’approprie le réel pour lui donner une forme et le rendre intelligible à nous-mêmes autant qu’aux autres. Un tableau, une sonate, un poème — toute forme artistique répond au désir fondamental de mettre de l’ordre dans l’univers. Cette noble aspiration révèle la transcendance qui habite l’être humain, que Pascal définissait par cette formule célèbre : « L’homme passe infiniment l’homme ».

 

L’art, une valeur esthétique et humaine

La création de valeur ne se limite pas à l’aspect matériel ou pécuniaire : elle s’étend au champ artistique. Ainsi, quoique difficilement quantifiables, l’art, la création et la culture créent de la richesse dans notre vie ; ils enrichissent – psychologiquement, moralement, humainement – les individus que nous sommes. L’œuvre d’art nous surprend, nous émeut, nous transporte, nous choque parfois. Par les émotions ou les réflexions qu’elle suscite en nous, elle nous tire hors de notre routine et nous fait voir le monde d’un œil neuf.

 

« Par l’art seulement, nous pouvons sortir de nous » écrivait Marcel Proust. En effet, seuls les artistes réussissent le prodige de nous immerger soudain dans un univers intérieur différent du nôtre. Qu’ils soient écrivains, peintres, cinéastes ou compositeurs, leur regard nous offre non seulement la possibilité de démultiplier notre expérience sur le plan esthétique, mais avant tout sur le plan humain. En ouvrant pour nous l’immense palette des sentiments et des situations possibles, en nous incitant à nous projeter dans d’autres vies, l’œuvre d’art décuple notre imagination et notre sens de l’empathie envers autrui.