7 juin 2017

 

Le Premier Ministre vient d’annoncer que la réforme du prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu, qui devait débuter au 1er janvier 2018, est reportée d’un an. Selon cette déclaration, il entrerait donc en vigueur le 1er janvier 2019.

 

L’objectif serait de tester ce dispositif auprès « d’entreprises volontaires », de juillet à septembre, afin de vérifier que cette réforme est techniquement fiable.

Par conséquent, les personnes ayant mis en suspens leurs investissements dans un Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) ou dans des travaux fonciers par exemple, pourraient les réaliser dès 2017.

 

Il conviendra d’attendre la nouvelle loi de finances pour analyser la nouvelle version du prélèvement à la source et ses conséquences sur l’année 2018, qui deviendrait, dans ce cas, l’année de transition.

 

Découvrez le Conseil patrimonial et fiscal chez Meeschaert Gestion Privée.