22 novembre 2017

 

Le projet de loi de finances pour 2018 qui est actuellement en discussion à l’Assemblée Nationale prévoit de réformer en profondeur la fiscalité du patrimoine notamment avec l’instauration d’un prélèvement forfaitaire unique.

 

Le prélèvement forfaitaire unique (PFU), également appelé « flat tax », concerne l’ensemble des revenus de placement. Il s’agit d’un taux global d’imposition (social et fiscal) de 30 % qui est prélevé sur les intérêts, les dividendes ou les plus-values réalisées.

 

En vidéo, l’interview d’Elise Moras qui aborde le prélèvement forfaitaire unique point par point :

 

• Les conséquences sur la fiscalité des dividendes

• Les plus-values de cession de valeurs mobilières

• L’option pour le barème de l’impôt sur le revenu

• L’assurance-vie

• La réforme remet-elle en cause l’intérêt de l’assurance-vie ?

 

 

Consultez le site de Meeschaert Gestion Privée.